Comprendre la procrastination

26 février 2020 0 Par Haude

pro·cras·ti·na·tion

Tendance à remettre au lendemain.

Si seulement c’était si simple. La procrastination est en réalité une maladie, donc des millions de personnes sont atteintes. Contrairement à l’Amour, qui est la maladie des gens qui n’ont pas de problèmes. La procrastination est un fléau, car elle a le pouvoir de se faire remarquer, ou de disparaitre.

Combien de fois vous êtes vous rendu compte soudainement que vous venez de passer 3h sur Instragram à scroller sans but alors que vous deviez rendre un dossier le lendemain matin ? Pendant 3h la procrastination s’est bien caché, comme ça elle a pu profiter et soudainement elle as envie de vous faire culpabiliser et s’est donc fait remarquer.

Une bonne définition

J’ai longtemps cherché une bonne définition de la procrastination. J’ai dépenser des centaines d’euros dans des livres qui traitaient du sujet. J’en ai appris beaucoup de cette manière. Et puis un jour je suis tombée sur le blog de Tim Urban – WaitbutWhy. Et j’ai – trés honnêtement – vécue une épiphanie.

Je te donnerai accés trés rapidement à 3 de ses articles qui ont changé ma perception des choses, mais en attendant je te laisse allez regarder cette vidéo.

Toi, ton singe, et le monstre qui panique

Son concept est relativement simple, si tu as regardé la vidéo juste au dessus, tu as sans doute déjà bien compris.

En somme, dans ton cerveau, il y a toi. Toi tu veux faire des études, trouver un bon travail, te coucher tôt, rendre tes travaux en temps, avoir une journée productive et organiser. Juste que la, tout va bien.

Mais avec toi, il y aussi ton singe. Ton singe il a une caractériste bien particulière : tout ce qui l’intéresse, c’est ce que va te rendre heureux instantanément. Pas dans 5 minutes, instantanément.

Source : WaitbutWhy.com - le cerveau d'un procrastinateur
Source : WaitbutWhy.com – le cerveau d’un procrastinateur

Du coup à chaque fois que tu essayes de finir tes travaux, il va ouvrir Youtube et te prendre dans le tourbillon des vidéos de chute de skateboard. Quand tu voudras envoyer ton CV pour ce job de rêve que tu attendais, lui préfére regarder tous les Miyazaki d’un coup.

Ton singe ne se concentre pas sur les résultats long terme, mais sur l’instant présent. Par exemple là je suis senseé finir un module pour ma formation, mais au lieu de ça je me suis dis « tiens on va faire un article sur la procrastination. » J’espère que tu y vois l’ironie.

Mais heureusement …

Il y a une 3ème personne dans ta tête en plus de toi et du singe. Applaudissement pour : le monstre qui panique. Lui, est de ton côté, il est là pour aider. Mais attention seulement pour une certains occasion. Quand tu as une échéance.

Tu sais connais ce sentiment quand une date butoir approche, et que le délai avant que tu sois en retard est de plus en plus présent. C’est là que ton monstre va se montrer, et faire fuir le singe. Seulement alors tu auras l’esprit clair pour avancer dans tes tâches.

Je te vois venir, « comment fais je si je n’ai pas d’échéance? »

Pirater son cerveau

Si tu n’as pas d’échéance, alors tu as un problème. Le monstre ne paniquera jamais et le singe restera là, prés de toi, et tu continueras à remettre au lendemain.

C’est ici qu’on commencer à parler des neurosciences. Il est prouvé que l’on peut pirater son cerveau. Afin de lui faire « croire » à certains échéances, mais plus encore.

On se retrouve dans quelque temps pour des articles sur le même sujet.