Comment vaincre la procrastination

3 mars 2020 0 Par Haude

En ce moment, comme tu as pu le remarquer je m’intèresse de prêt à la procrastination ou plutôt comment vaincre la procrastination. C’est quelque chose que je connaissais pas mal – beaucoup – du temps où j’étais étudiante. J’avais la chance d’être en cursus alternance, sans alternance. Ce qui veut dire que 3 semaines sur 5, je ne faisais rien. Mais vraiment rien. Pour être tout a fait honnête, je ne souviens même pas de ce que je faisais de mes journées. J’ai sans doute regardé pas mal de séries et de films, RIP Megaupload, Netflix n’existait pas encore.

Bref, j’étais étudiante, et je ne fais rien. Moi et mon singe étions les meilleurs amis du monde.

Le monde du travail

Puis ensuite j’ai commencé à travailler, et là j’ai un peu perdu contact avec mon singe. Tout dans ma vie avait une échéance. Dans mon travail, je devais m’assurer que les meetings étaient tenus, que les stocks était commandés. Dans ma vie perso, c’était pareil, je faisais les courses uniquement quand il ne me restait que du beurre dans le frigo – tout bon breton a du beurre H24.

Plus les années ont passées, moins mon singe et moi, nous nous retrouvions juste à deux.

Ensuite j’ai passé les échelons, jusqu’au but ultime de l’époque : devenir directrice de magasin. Le 2 Février 2018, on s’est pris dans les bras, et on s’est dit adieu pour quelques mois. Je savais que les jours de repos, les moments de tranquilité, seraient bientôt trés loin.

Les retrouvailles

Finalement, on se retrouvé. C’était le 31 mai 2019, quand j’ai quitté mon poste de directrice magasin pour partir à l’aventure en Thaïlande.

Le lendemain, je devais faire mes cartons car nous déménagions 3 jours plus tard et devions prendre le ferry pour retourner en France avec notre voiture.

Bien entendu, j’ai d’abord regardé les saisons 1,2,3 de Mr Robot. Mon singe et moi étions réunit comme avant.

Nous avons finalement réussi à vider notre appartement, et nous décollions pour la Thaïlande après 2 semaines en France.

La Thaïlande et l’entrepreneuriat

Une fois en Thaïlande, j’ai découvert que les mots écheance, date butoir ou encore délai n’avait pas de signification. Mon singe était aux anges. La procrastination était mon quotidien.

Ensuite il s’est passeé quelque chose qui à changée ma vie, j’ai décidé de crée mon propre business, et d’aider les gens. J’ai donc commencé il y a plusieurs mois de ça à travailler sur mes jours off.

Si il y a des entrepreuneurs/es ici, alors saluer bien fort votre singe pour moi.

La procrastination est le fléau des entrepreuneurs. Plus d’horaires, plus de patrons, plus personne pour vous dire quoi faire, quand le faire et pour quand le faire. Un pur bonheur, certes, mais aussi le cauchemar des gens qui ne sont pas organisés.

J’ai trouvé ma voix/voie

Et c’est là que j’ai compris quelque chose d’extraordinaire. Je suis quelqu’un d’organisé. J’aime être préparer, exécuter, et ensuite m’analyser.

Si vous cherchez comment vaincre la procrastination, alors je vous propose qu’on le fasse ensemble.

Donc à vous, à nous, comme la si bien dit le copywriter de Apple :

“Here’s to the crazy ones. The misfits. The rebels. The troublemakers. The round pegs in the square holes. The ones who see things differently. They’re not fond of rules. And they have no respect for the status quo. You can quote them, disagree with them, glorify or vilify them. About the only thing you can’t do is ignore them. Because they change things. They push the human race forward. And while some may see them as the crazy ones, we see genius. Because the people who are crazy enough to think they can change the world, are the ones who do.”

procrastination copywriting apple